NOUVEAU AU CHÂTEAU DU LOGIS

Une nouvelle façon d’approcher la nature

 
 

 

 


L’ALCHIMIE s’invite au château ! La forge entre en action sous une autre forme…plus spirituelle

Connaissez-vous  Paracelse ?  Hermés Trismégiste ? Le personnage mythique a donné lieu à quelques variations littéraires.

Baudelaire dans Au Lecteur, le poème prologue des Fleurs du Mal :

« Sur l'oreiller du mal c'est Satan Trismégiste

Qui berce longuement notre esprit enchanté,

Et le riche métal de notre volonté

Est tout vaporisé par ce savant chimiste. »

De la même façon, Apollinaire, faisant écho au texte de Baudelaire, évoque la métamorphose du poète en un « arlequin trismégiste » dans le poème Crépuscule (dans Alcools) :

« L'aveugle berce un bel enfant

La biche passe avec ses faons

Le nain regarde d'un air triste

Grandir l'arlequin trismégiste. »

Et si comme les poètes, nous grandissions sur les traces d’Hermès Trismegiste                 

 

 L'alchimie est une discipline qui peut se définir comme « un ensemble de pratiques et de spéculations en rapport avec la transmutation des métaux ».

L'un des objectifs de l'alchimie est le grand œuvre, c'est-à-dire la réalisation de la pierre philosophale permettant la transmutation des métaux.

 Un autre objectif classique de l'alchimie est la recherche de la panacée (médecine universelle). Des pensées et des pratiques de type alchimique ont existé en Chine dès le IVe siècle av. J.-C. et en Inde dès le VIe siècle.

L'alchimie occidentale, quant à elle, commence dans l'Égypte gréco-romaine au début de notre ère, puis dans le monde arabo-musulman, d'où elle se transmet au Moyen Âge à l'Occident latin, où elle se développe à la Renaissance et jusqu'au début de l'époque moderne.

 Qui est Paracelse ?

Paracelse

Paracelse, se concentre sur l'utilisation médicale et l'aspect philosophique. Dans son Opus paragranum (1533), il substitue aux quatre Éléments les trois Substances (tria prima) que sont le Soufre, le Mercure et le Sel ; il assimile le processus de digestion à l’alchimie, science des cuissons et des maturations. Cette approche spécifique qu'avait Paracelse de l'alchimie donnera naissance à la spagyrie.

Souhaitant expérimenter la spagyrie (alchimie de Paracelse, constitution d’élixirs, de remèdes adaptés à partir des plantes et autres…), j’ai fait appel à  Yann Leray  http://www.lesamisdhermes.com, alchimiste spécialisé dans la spagyrie, qui serait d’accord pour venir au château

Il nous ferait part de ses expériences sur trois jours

Il nous faut être cinq au moins pour qu’il puisse assurer cette manifestation !

contact@lechateaudulogis.com

 

 

 

Halloween 2019

 Belle affluence pour cette première édition de la Chasse aux fantômes, nous attendions une cinquantaine d'enfants, nous en avons reçus 129.

Merci au public d'avoir répondu présent !

                                                                                                   

    

  

 

 

 

Le 31 octobre, à partir de 15 h, trouvez les fantômes du château et échangez les contre des bonbons!
Cet évènement organisé conjointement avec l'association LORALYR est ouvert à tous les enfants petits et grands (2 niveaux de difficultés)

Prévu initialement jusqu'à 18h, n'hésitez pas à nous indiquer si vous souhaitez participer même plus tard dans la soirée, nous saurons nous adapter

3€ par enfant, gratuit pour les accompagnants
Paiement sur place en chèque ou espèces

 

 

 

 

La Ronde des forges

 

 Journées Nationales de L’Archéologie 

 

 Les 15 et 16 Juin se sont déroulées les Journées Nationales de L’Archéologie.

A cette occasion dans le cadre du plan collectif de recherche, les associations qui travaillent sur les forges du Bandiat et le CPIE de Varaignes ont organisé des animations autour de Forgeneuve et de la forge de La Chapelle Saint Robert au Château du Logis

La journée a commencé par une visite commentée sur les récentes découvertes de Forgeneuve.

Le public a pris ensuite le départ pour une randonnée contée vers la forge de la Chapelle Saint Robert.

 

L’arrivée a eu lieu vers 12h30 ou un rafraichissement et un apéritif attendait les participants.

 

 

 

Le pique-nique en commun sous la tonnelle nous a permis de faire connaissance avant d’aller écouter les explications sur le fonctionnement du bélier hydraulique.

Des animations musicales ont été proposée dans le théâtre de verdure durant les 2 jours permettant au public de se détendre et flâner dans le parc du Château du Logis entre les commentaires historiques et la projection du film sur les canons de l’Hermione qui furent coulés dans les différentes forges Javerlhac.

Un grand merci au public d’avoir répondu présent, et aux différents intervenants pour leur implication.

 

  Démonstration du fonctionnement d'un bélier par Didier Nebreda, pour en savoir plus www.belier-inox.fr

 

 

Le Théatre de verdure

Musique au théatre de verdure du Chateau du Logis

Chantier solidaire 2018

Du 12 au 22 juillet, une équipe des scouts est venue au Chateau du Logis pour un premier chantier autour de la Forge.

Le projet a pour but d’assurer la conservation d’un bâtiment industriel du XVème siècle qui fut en activité jusqu’à la fin du XVIIIème.

 Malgré sa faible attractivité touristique, Il s’inscrit également dans un périmètre territorial visant à redynamiser le monde rural par l’enrichissement du nombre de lieux du même type et améliorer la notoriété de territoires de plus en plus désertés.

En effet, dans un rayon d’une quinzaine de kilomètres, plusieurs forges ont fonctionné sous Louis XIV pour produire les canons de la flotte royale.

La Forge du logis était la plus importante du secteur et à quelques centaines de mètres on peut voir la « ForgeNeuve » qui a déjà été restaurée par Peter Stagg le propiétaire et une équipe de bénévoles qui y ont oeuvrés pendant plusieurs années.

Le travail fourni est considérable et ce premier chantier à permis de dégager le cours d'eau et les murs du côté bief.

 

 

Lors d'une journée consacrée à l'histoire de la sidérurgie en Périgord Limousin, ils ont pu échanger autour d'un barbecue avec les bénévoles de ForgeNeuve, et l'historien des forges.

Le déjeuner à été suivi d'une visite privée de ForgeNeuve ou ils ont pu apprécier les dimensions d'un tel édifice lorsqu'il est en état.

 

Merci à Juliette, Louise, Margot, Corentin, Gabriel et Hector à la fois pour le travail accompli, mais aussi pour leur gentillesse et leur dévouement.

 

Journées nationales de l’archéologie 16  juin 2018 

La forge de La Chapelle St Robert au Château du Logis

Visite des forges de Forgeneuve, La Chapelle Saint Robert et Jomelières.

Merci au CPIE de Varaignes et Mr Serge Baron pour cette plongée au coeur de la sidérurgie du 18eme siècle et l'arrêt à la forge de la Chapelle Saint Robert dans le parc du Chateau du Logis.

Parcours passionnant dans le passé industriel méconnu du Périgord qui fut le principal bassin siderurgique de France et unique producteur de canon pour les armées de Louis XIV.

 

Journées nationales de l’archéologie-16 et 17 juin 2018 

La forge de La Chapelle St Robert.

Par Mr Serge baron, le 06 Juin 2018

Situation géographique.

Elle est située à l’extrême ouest du département de la Dordogne, sur la rive gauche du Bandiat, à 100 m de la route départementale  d’Angoulême à Nontron (D75) et au bord de la D92.

Coordonnées GPS : l= 45°35’07’’, L=0°31’37’’, Alt= 116m

Quelques propriétaires dans l’histoire.

Elle est mentionnée pour la première fois vers 1533, lorsque Damoiselle de SAINT-MARTIN, épouse un du FAURE seigneur de Beauvais. En 1583, Salicque de FONTLEBON, écuyer sieur de La Chapelle St Robert, épousait Marie de la BOISSIERE.

Sa petite fille, noble, Marie de FONTLEBON, fille de Charles, maître de camp, seigneur de la forge de La Chapelle, épouse Léonard de LAMBERTIE, chevalier et propriétaire de la forge de L’Espinasse, en Limousin, capitaine au régiment de Navarre, et lui porta la forge de La Chapelle St Robert. 

Reconstitution de la forge à partir d'une photographie de 1885.

Le 9 novembre 1741, ce dernier reçoit une lettre de Versailles, par laquelle le ministre le remercie de l’offre qu’il fait de « ..fondre de ce jour au mois d’août de l’année suivante, 150 canons de 8 pour le port de Rochefort, sans avance.. »Son fils Jacques, également seigneur de Marval et de La Chapelle St Robert, est marié à Damoiselle Françoise de La ROCHEFOUCAULD, dame de Fontpastous.

L’équipement de la forge.

Elle était équipée à son origine que d’un seul fourneau.  En 1751, le marquis de Montalembert y fit construire deux magnifiques hauts fourneaux. Elle possédait une belle machine à forer et tourner les canons et une affinerie. Elle s’inscrivait dans le projet de complexe industriel émis par le marquis auprès de l’autorité royale.

Elle avait une soixantaine d’ouvriers. 

Son célèbre maître de forge, Blanchard de Ste Catherine

Blanchard de Ste Catherine, fils du juge de paix de Montbron, devint au fil des ans, un marchand important de mine et de charbon de bois. Il faisait tirer la mine, cuire le charbon de bois de ses propriétés. Toute cette production était vendue aux maîtres des forges voisines, et lui permis de d’acquérir une respectable fortune.

Il se maria en 1739 à Magdelaine Dereix, fille de Dereix des Rivières qui possédait la forge de La motte, en aval. Ils eurent sept enfants.

Devenu maître de forge, par pugnacité et sans doute par ambition, il permit à sa forge de devenir  l’une des plus importantes du royaume. Entre 1761 et 1765, 841 canons de tous calibres, furent coulés dans cette forge.

Ils représentaient une masse de 1994 t de produits finis et beaucoup de labeur de la part des ouvriers fondeurs. 

Les moulins de la forge bénéficiaient des eaux du ruisseau de Tüjat pour renforcer sa puissance.

 

 

Elle a progressivement cessé cette importante activité à partir de 1772, suite au décès de son célèbre maître de forge Blanchard de Ste Catherine. « Il fut un bel exemple de loyauté, de probité ; il est regrettable qu’il ait été victime de la carence de l’Etat, l’empêchant, d’avoir une fin de carrière qu’il méritait par les immenses services rendus au pays ». 

Il eut d’excellents rapports avec le sieur Maritz Inspecteur général des forges et fonderies de canons pour la Marine royale.

Les années 1760 connurent l’apogée de la production de la forge. Blanchard soucieux d’améliorer sa condition sociale entretenait des relations épistolaires avec le Duc de Choiseul. Il fut même protégé par le Duc d’Orléans et « Adélaide », la fille de Louis XV.

Mais en 1770, des problèmes de santé, la diminution des commandes, d’autres impayées sonnèrent le déclin de Blanchard.

Il mourut le 29 mai 1772, âgé seulement de 49 ans.

 

Le plan de la forge en 1857.

Les canons de La Chapelle à travers le monde.

         Une batterie côtière à la Guadeloupe., dont plusieurs de ses canons (Photo ci-contre) portent la marque de Louis Blanchard de Sainte Catherine, Maître de Forge à La Chapelle Saint Robert, en 1760. (Coll M.Vazquez)

 

                                                                                                             

 

Bélier Hydraulique

Le 4 juin 2018 Didier Nebreda spécialiste des béliers est venu visiter celui du château du Logis. Bélier exceptionnel de marque Bollée ! 

Un Bélier hydraulique est un élément de patrimoine historique et technologique, appareil capable d'élever automatiquement a de grandes hauteurs une partie de l'eau qu'il reçoit d'un réservoir.

Le bélier hydraulique utilise pour cette élévation l'énergie de l'eau mise en mouvement par une chute et ne nécessite aucun autre apport extérieur d'énergie.

La chute de l'eau peut être artificielle ( eau d'un réservoir, d'un barrage) ou naturelle (ruisseau, rivière).

Ce bélier type 0.2828  fut acheté par Mr Dolezon en 1893 (source Mr Marcillat) et alimentait le château et ses nombreuses fontaines en eau courante

 Mr Didier Nebreda, en a fait  un état des lieux dès le lendemain de sa visite et réalisé une vidéo que voici :

Nous vous conseillons de visiter son site Internet  http://www.belier-inox.fr pour tout savoir sur les béliers et leur mode de fonctionnement

Merci Mr Nebreda !